ILERI et le monde prend une autre dimension

Actualité

Entretien avec une jeune diplômée de l’ILERI

Jenny JOUSSEMET, diplômée de l’ILERI en 2009 et aujourd’hui Directrice de la Fabrique Ecologique, a bien voulu répondre à nos questions.

En quelques mots, quel est votre parcours ?
Après avoir obtenu un bac S en 2004, je suis passée par la case Prépa Sciences Po avant de finalement intégrer l’ILERI en 2e année. Ce n’était pas un choix par défaut, j’ai été séduite par le programme dispensé à L’ILERI, la possibilité d’étudier plusieurs langues et de combiner droit, économie et histoire.

Et aujourd’hui ?
Je suis directrice opérationnelle de La Fabrique Ecologique, une fondation transpartisane dont lʼobjet est de promouvoir lʼécologie et le développement durable.

En quoi consiste votre quotidien au niveau professionnel ?
Mon travail consiste à gérer la structure au quotidien et à coordonner les groupes de travail. Je m’occupe également du côté évenementiel et de la recherche de partenariats. Je travaille régulièrement avec les parlementaires et les cabinets ministériels pour leur présenter nos travaux et suivre l’évolution des projets de loi en cours dans le domaine du développement durable.

Avant vos études à l’ILERI, vous attendiez-vous à suivre ce parcours ?
C’est le parcours que j’espérais ! Avant de travailler à La Fabrique Ecologique j’ai passé deux ans au sein d’une grande ONG internationale. Je travaillais avec les Nations unies, à New York, j’étais en plein dans les relations internationales. Aujourd’hui je suis plus axée politique française mais ça reste très lié à l’actualité.

Quel(s) conseil(s) dispenseriez-vous à un étudiant d’aujourd’hui ? Quel est selon vous l’intérêt d’étudier à l’ILERI ?
La formation est très importante mais n’est pas suffisante, les stages font une grande différence à l’arrivée, il ne faut surtout pas les négliger. L’intérêt de l’ILERI réside dans sa pluri-disciplinarité, on en ressort avec une très bonne culture générale et une compréhension des enjeux internationaux qui nous permettent de nous adapter, les compétences acquises sont multiples.

Publié le 22 mai 2014