ILERI et le monde prend une autre dimension

|

Les cours du soir de l’ILERI

 

L’ILERI propose des cours du soir, en français ou en anglais, donné par des enseignants-chercheurs de l’ILERI, spécialistes de leur domaine. Le séminaire traite un thème et représente dix-huit heures de cours. L’inscription à plusieurs séminaires est possible, mais le nombre de places proposées est limité. Les enseignements sont dispensés, soit présentiel (sur notre campus de la Défense ou du 17ème arrondissement), soit à distance (sur notre plateforme dédiée Adobe Connect). 

 

Les séminaires s’adressent à un large public avide de mieux comprendre le monde dans un but professionnel ou personnel et désireux de posséder les outils favorisant un meilleur discernement ou une prise de décision plus adaptée. Les programmes des séminaires sont détaillés ci-dessous.

 

Les participants recevront en fin de parcours un certificat indiquant le nombre d’heures et le séminaire suivi.

 

L’ILERI se réserve le droit de modifier ou de supprimer un séminaire.

 

 

Inexorablement, les glaces de l’Arctique fondent. Ce nouvel océan, trait d’union tant fantasmé entre Atlantique et Pacifique s’ouvre effectivement. Il attire des intérêts économiques et des acteurs stratégiques toujours plus divers et toujours plus nombreux. Dans cette compétition ouverte qui attire encore peu les regards, quatre grands ensembles se détachent : la Russie, la Chine, la sphère économique et l’espace transatlantique.

La première partie du cours sera dédiée aux ressources en jeu : pétrole, gaz, uranium, métaux critiques, terres rares, bois, sable, eau, bioressources, énergies renouvelables… La deuxième partie sera consacrée aux dynamiques de coopération internationale : Conseil de l’Arctique, diplomatie scientifique, gouvernance responsable, nouveaux standards d’investissement… Enfin, la dernière partie analysera les dynamiques de compétition : enjeux militaires, transport maritime, questions statutaires et territoriales, prises de participations stratégiques, télécommunications, numérique, tourisme, infrastructures et Espace.

Ce cours du soir est dédié à une clientèle professionnelle, accessible également aux journalistes et aux étudiants de niveau master et plus. A la fin du cours, les participants seront capables d’analyser, de manière systémique, les enjeux de l’ensemble de la zone Arctique et de ses acteurs. Ils acquerront des connaissances, les données les plus récentes et des clés de compréhension précises pour lire et anticiper les nouvelles compétitions du Grand Nord : celles qui émergent, celles qui vont émerger, mais surtout celles qui ont déjà émergé et qui rythment, aujourd’hui même, l’ouverture de la zone aux grands marchés et aux acteurs internationaux.

 

Spécialiste des enjeux polaires depuis 10 ans, Mikaa Mered est professeur de géopolitique à l’ILERI (Pôles, Outre-Mer et Insularités) et responsable du BAC+5 Coopération Internationale des Outre-Mer et de l’Environnement. Il est également chargé de cours en géopolitique et relations internationales à NEOMA Business School, président du Cluster Polaire Français, expert-évaluateur auprès de la Commission européenne, et membre du groupe d’experts en humanités et sciences sociales du Comité scientifique pour la recherche antarctique (SCAR). Sa dernière note pour le Centre Énergie de l’Institut Français des Relations Internationales est disponible à l’adresse : https://www.ifri.org/fr/publications/editoriaux-de-lifri/edito-energie/arctic-critical-metals-hydrogen-and-wind-power-energy.

 

Les cours seront enseignés à distance sur notre plateforme Adobe Connect les lundis de 19h30 à 21h30 :

  • Lundi 25 mars
  • Lundi 1 – 8 – 15 – 29 avril
  • Lundi  27 mai
  • Lundi 3 – 17 – 24 juin

 

 

Le cours offrira une vue d’ensemble de la politique de défense et de sécurité de l’Union européenne. Il retracera d’abord l’évolution des instruments de sa diplomatie et de sa défense, il abordera ensuite les menaces génériques -instabilité, terrorisme, immigrations-, auxquelles l’Europe doit faire face, analysera enfin les rapports avec son voisinage proche, -crise ukrainienne, débâcle libyenne-, et ses relations avec ses principaux alliés et rivaux, -Etats-Unis et Russie-. L’objectif est de mieux appréhender ce qu’implique l’émergence de l’Europe comme acteur diplomatique dans un monde de plus en plus multipolaire.

Titulaire d’un doctorat de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, d’une licence en droit de l’Université de Louvain et diplômé de la Graduate School of Arts and Sciences de l’Université de Harvard, Jean Yves Haine a été professeur invité au Trinity College Dublin et à l’Université de Toronto. Il a été Research Fellow au Government Department, à l’Université d’Harvard, Senior Research Fellow à l’Institut d’Etudes de sécurité de l’Union européenne, European Security Fellow à l’Institut International d’Etudes Stratégiques de Londres, et Senior Research Fellow au Stockholm International Peace Research Institute. Il a aussi été invité au Nobel Institute d’Oslo.

 

Les cours se tiendront en présentiel les mardis de 18h15 à 20h15 sur notre Campus des Chasseurs (7/11 Avenue des chasseurs, 75017, Paris) :

  • Mardi 26 mars
  • Mardi 2 – 9 – 16 avril
  • Mardi 7 – 14 – 21 – 28 mai

Le séminaire Géopolitique de l’alimentation cherchera à fournir aux étudiants des clefs pour mieux comprendre les grandes thématiques liées à l’alimentation, un sujet d’étude à la charnière entre biologie, histoire, politique, économie et culture. Assumant cette dimension transdisciplinaire, ce programme de formation construit sur l’analyse scientifique et critique d’une multiplicité de sources (littéraires, cartographiques, audiovisuelles) se propose d’interroger les enjeux contemporains liés à chaque étape de l’acte alimentaire. Peut-on encore dessiner une géographie agricole mondiale ? Les orientations agricoles actuelles doivent-elles être repensées, alors que la majorité des pays de la planète ont commencé à prendre conscience de l’urgence environnementale ? Comment les stratégies des régions, producteurs et vendeurs se voient redéfinies dans un contexte de mise en réseau et/ou en concurrence globale ? Comment distribution et approvisionnement sont devenus des leviers géopolitiques majeurs consacrant l’affirmation de multinationales surpuissantes ? Comment les mobilités humaines, volontaires ou subies, influencent et reconfigurent nos pratiques alimentaires quotidiennes ? Alors que l’écart entre pays du Nord et du Sud ne cesse de se creuser, la planète pourra-t-elle se nourrir dans les décennies à venir ? Et si oui, comment ? Une gouvernance mondiale alimentaire est-elle possible ?

Pierre Raffard est géographe. Après une thèse soutenue en 2014 à l’Université Paris-Sorbonne consacrée au rôle de l’alimentation dans les dynamiques de citadinisation d’un groupe migrant à Istanbul, ses recherches actuelles portent sur les métissages culinaires, notamment en France et en Turquie, et questionnent le besoin des mangeurs et des acteurs politiques de s’inscrire et/ou de promouvoir l’existence de frontières et de territoires alimentaires. Au croisement de la géographie culturelle et de la géographie sociale, il cherche à comprendre les modalités d’interaction et d’hybridation de systèmes culinaires géographiquement localisés, en replaçant les phénomènes observés dans le temps long historique. Un autre aspect de ses travaux porte sur la place de l’alimentation dans l’espace urbain et sur son utilisation comme argument de marketing territorial.

 

Les cours seront enseignés à distance sur notre plateforme Adobe Connect les mercredis de 18h30 à 20h30 :

  • Mercredi 27 mars
  • Mercredi 03 – 10 – 17 – 24 avril
  • Mercredi 15 – 22 – 29 mai

 

Ce programme de formation a pour objectif de fournir aux participants les clefs pour une meilleure compréhension des dynamiques politiques, économiques et culturelles dans la région Moyen-Orient et sud de la méditerranée. Dans le cadre d’un échange interactif, enrichi par des cartes et des éclairages audiovisuels, le formateur vous propose tout d’abord une mise en perspective historique de la région. En partant de ces repères historiques, quatre aspects fondamentaux seront abordés dans le détail : l’économie en mettant l’accent sur la centralité de la notion d’Etat rentier ; la politique en explorant ses liens complexe avec l’islam ; les relations internationales en mettant en relief la perméabilité de l’interne et de l’externe dans cette région. Enfin, une place de choix sera réservée dans ce parcours à une approche du Moyen-Orient basée sur la connaissance et le décryptage des stratégies médiatiques aussi bien des acteurs locaux qu’internationaux.

Cette formation sera l’occasion de maîtriser les données essentielles sur le Moyen-Orient et le sud de méditerranée : la nature des régimes, la démographie, les institutions et les hommes qui comptent.

Une bibliographie et une webographie raisonnées seront fournies pour permettre aux participants d’approfondir leur connaissance et de continuer notre démarche.

Mohammed El Oifi est diplômé de l’Institut d’Etudes politiques de Paris, titulaire d’un DEA d’études politiques, d’un DEA d’Histoire contemporaine et d’une Maîtrise de science politique. Son domaine de recherche et d’expertise est la communication politique et les médias internationaux, Doctorat de sciences de l’information et de la communication. Il est le rédacteur de nombreux travaux scientifiques, à propos des thématiques liées aux relations internationales, aux médias et au Moyen-Orient, publiés dans des revues scientifiques françaises et internationales. Il est également co-auteur de plusieurs ouvrages collectifs. Régulièrement invité par les médias, il a participé et organisé de nombreux colloques scientifiques aussi bien en France qu’à l’étranger et effectue des recherches dans le cadre de l’Institut Français des Relations Internationales. Professeur des relations internationales et de science politique à l’ILERI, il enseigne également à l’université Paris III, Sorbonne Nouvelle et à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Les cours se tiennent en présentiel sur notre campus de Paris La Défense, les jeudis de 18h30 à 20h30 :

  • Jeudi 28 mars
  • Jeudi 4 – 11 – 18 – 25 avril
  • Jeudi 9 – 16 – 23 mai

 

 

 

Tarifs

  • Un séminaire : 240€ / 170€*
  • Deux séminaires : 460€ / 320€*
  • Trois séminaires : 660€ / 460€*
  • Quatre séminaires : 850€ / 590€*

 

*Tarif jeunes (moins de 28 ans au 31/12/2019), enseignants, demandeurs d’emploi, et anciens élèves de l’ILERI sur présentation d’une pièce justificative avant le début des cours.

 

Tarif entreprise : 1000€ TTC par séminaire
Numéro de déclaration d’activité : 11 75 49324 75
Vous souhaitez recevoir un devis, contactez-nous : contact@ileri.fr