ILERI et le monde prend une autre dimension

|

Les cours du soir de l’ILERI

A partir d’octobre : des séminaires de formation d’adultes (étudiants, professionnels, seniors, chercheurs d’emploi…) afin de mieux comprendre l’actualité géopolitique et ne pas rester démuni face à un monde de plus en plus complexe.

L’ILERI propose des cours du soir, en français ou en anglais, donné par des enseignants-chercheurs de l’ILERI, spécialistes de leur domaine. Le séminaire traite un thème et représente dix-huit heures de cours. L’inscription à plusieurs séminaires est possible, mais le nombre de places proposées est limité.
Les séminaires s’adressent à un large public avide de mieux comprendre le monde dans un but professionnel ou personnel et désireux de posséder les outils favorisant un meilleur discernement ou une prise de décision plus adaptée. Les programmes des séminaires sont détaillés ci-dessous.

Les participants recevront en fin de parcours un certificat indiquant le nombre d’heures et le séminaire suivi.
L’ILERI se réserve le droit de modifier ou de supprimer un séminaire.

Bouton s'inscrire + pastille - cours du soir

Détails du programme

En 1936 Keynes écrivait,

« Les idées, justes ou fausses, des philosophes de l’économie et de la politique ont plus d’importance qu’on ne le pense en général. À vrai dire le monde est presque exclusivement mené par elles. Les hommes d’action qui se croient parfaitement affranchis des influences doctrinales sont d’ordinaire les esclaves de quelque économiste passé. »

Impossible aujourd’hui de comprendre le monde sans quelques notions d’économie, qu’il s’agisse des ses idées ou de ses manifestations.

Ce cours ambitionne de donner les bases d’une compréhension globale à travers trois axes :

  1. Une histoire de la pensée économique qui met à jour tant le rôle du discours économique que la permanence des débats qu’il anime (Inégalités, mondialisation, justice etc.)
  2. Une évaluation macroéconomique de l’état du monde. (Fin de la croissance, quelles politiques économiques ? Mutation technologique, bouleversements du marché du travail)
  3. Une discussion économique des grands défis contemporains : (fatigue démocratique, montée des inégalités, crise environnementale, seconde transition démographique etc.)

 

David Duhamel est docteur en économie, spécialiste des théories économiques de la justice. Il enseigne la macroéconomie, l’histoire de la pensée économique et la microéconomie depuis plus de dix ans. Depuis quelques années il se spécialise dans la géoéconomie globale c’est-à-dire l’impact au niveau planétaire de grands mouvements de fonds tels que la décrue du commerce internationale, l’essoufflement de la croissance, la seconde transition démographique etc. A ce titre il a participé à de nombreux colloques internationaux ainsi qu’à des projets variés tels le webdoc « Le meilleur des mondes », la série Ecoland et divers documentaires. Professeur d’économie à l’ILERI il enseigne également à l’université Paris V, à la Sorbonne et à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

 

Les cours se tiendront les lundis de 18h30 à 20h15 :

  • Lundi 09 – 16 – 23 octobre
  • Lundi 06 – 13 – 20 – 27 novembre
  • Lundi 04 – 11 décembre

A l’heure où la fonte des glaces et l’accroissement de la demande en matières premières s’alimentent mutuellement, les enjeux polaires, en particuliers arctiques, sont un sujet d’intérêt tant pour les scientifiques que pour les entreprises, les administrations, les armées et le grand public. Ces zones attirent et sont sujettes à controverses mais restent les zones les moins étudiées et les plus méconnues en géopolitique comme en économie.

Ce séminaire, « Géoéconomie & géopolitique des Mondes Polaires », est la seule formation en France traitant exclusivement des enjeux stratégiques de l’Arctique et de l’Antarctique, sous toutes leurs formes. Où s’arrêtent et où débutent l’Arctique et l’Antarctique ? Qu’ont-ils de commun et de différent ? En quoi sont-ils à la fois les miroirs et les victimes de la mondialisation ? Sont-ils en voie de remilitarisation ? Quelle place pour l’écologie ?

Les thèmes géopolitiques permettront de comprendre les réalités politiques, stratégiques et industrielles de l’Arctique, les différends territoriaux, la montée (pas si) pacifique de la puissance chinoise aux deux pôles, les enjeux militaires et énergétiques, la place des peuples autochtones, ou encore le dilemme russe. Ce séminaire abordera également des thèmes économiques tels que la pratique des affaires en Arctique et Antarctique, les secteurs d’investissements privilégiés, l’équilibre précaire entre écologie et affaires, les industries d’avenir, la place de la France et de l’Union Européenne dans le développement de ces marchés-frontières…

Mikaa Mered est conseiller Arctique/Antarctique auprès du président du bureau du Conseil National de la Mer et des Littoraux (CNML, France) et expert-évaluateur sur l’Arctique pour la Commission européenne. Il est membre du groupe d’experts en humanités et sciences sociales du Scientific Committee for Antarctic Research (HASSEG-SCAR) et du Center for International Maritime Security (CIMSEC, USA). Il enseigne également l’économie et l’innovation polaires à l’Université des Sciences Appliquées de Laponie à Rovaniemi (Finlande).

 

Les cours se tiendront les mardis de 18h30 à 20h15 :

  • Mardi 10 – 17 -24 octobre
  • Mardi 07 – 14 – 21 – 28 novembre
  • Mardi 5 – 12 décembre

Le séminaire Géopolitique de l’alimentation cherchera à fournir aux étudiants des clefs pour mieux comprendre les grandes thématiques liées à l’alimentation, un sujet d’étude à la charnière entre biologie, histoire, politique, économie et culture. Assumant cette dimension transdisciplinaire, ce programme de formation construit sur l’analyse scientifique et critique d’une multiplicité de sources (littéraires, cartographiques, audiovisuelles) se propose d’interroger les enjeux contemporains liés à chaque étape de l’acte alimentaire. Peut-on encore dessiner une géographie agricole mondiale ? Les orientations agricoles actuelles doivent-elles être repensées, alors que la majorité des pays de la planète ont commencé à prendre conscience de l’urgence environnementale ? Comment les stratégies des régions, producteurs et vendeurs se voient redéfinies dans un contexte de mise en réseau et/ou en concurrence globale ? Comment distribution et approvisionnement sont devenus des leviers géopolitiques majeurs consacrant l’affirmation de multinationales surpuissantes ? Comment les mobilités humaines, volontaires ou subies, influencent et reconfigurent nos pratiques alimentaires quotidiennes ? Alors que l’écart entre pays du Nord et du Sud ne cesse de se creuser, la planète pourra-t-elle se nourrir dans les décennies à venir ? Et si oui, comment ? Une gouvernance mondiale alimentaire est-elle possible ?

Pierre Raffard est géographe. Après une thèse soutenue en 2014 à l’Université Paris-Sorbonne consacrée au rôle de l’alimentation dans les dynamiques de citadinisation d’un groupe migrant à Istanbul, ses recherches actuelles portent sur les métissages culinaires, notamment en France et en Turquie, et questionnent le besoin des mangeurs et des acteurs politiques de s’inscrire et/ou de promouvoir l’existence de frontières et de territoires alimentaires. Au croisement de la géographie culturelle et de la géographie sociale, il cherche à comprendre les modalités d’interaction et d’hybridation de systèmes culinaires géographiquement localisés, en replaçant les phénomènes observés dans le temps long historique. Un autre aspect de ses travaux porte sur la place de l’alimentation dans l’espace urbain et sur son utilisation comme argument de marketing territorial.

 

Les cours se tiendront les mercredis de 18h30 à 20h15 :

  • Mercredi 11 – 18 – 25 octobre
  • Mercredi 08 – 15 – 22 – 29 novembre
  • Mercredi 06 – 13 décembre

Le cours offrira une vue d’ensemble de la politique de défense et de sécurité de l’Union européenne. Il retracera d’abord l’évolution des instruments de sa diplomatie et de sa défense, il abordera ensuite les menaces génériques -instabilité, terrorisme, immigrations-, auxquelles l’Europe doit faire face, analysera enfin les rapports avec son voisinage proche, -crise ukrainienne, débâcle libyenne-, et ses relations avec ses principaux alliés et rivaux, -Etats-Unis et Russie-. L’objectif est de mieux appréhender ce qu’implique l’émergence de l’Europe comme acteur diplomatique dans un monde de plus en plus multipolaire.

Titulaire d’un doctorat de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, d’une licence en droit de l’Université de Louvain et diplômé de la Graduate School of Arts and Sciences de l’Université de Harvard, Jean Yves Haine a été professeur invité au Trinity College Dublin et à l’Université de Toronto. Il a été Research Fellow au Government Department, à l’Université d’Harvard, Senior Research Fellow à l’Institut d’Etudes de sécurité de l’Union européenne, European Security Fellow à l’Institut International d’Etudes Stratégiques de Londres, et Senior Research Fellow au Stockholm International Peace Research Institute. Il a aussi été invité au Nobel Institute d’Oslo.

 

Les cours se tiendront les jeudis de 18h30 à 20h15 :

  • Jeudi 12 – 19 – 26 octobre
  • Jeudi 09 – 16 – 23 – 30 novembre
  • Jeudi 07 – 14 décembre

Ce programme de formation a pour objectif de fournir aux participants les clefs pour une meilleure compréhension des dynamiques politiques, économiques et culturelles dans la région Moyen-Orient et sud de la méditerranée. Dans le cadre d’un échange interactif, enrichi par des cartes et des éclairages audiovisuels, le formateur vous propose tout d’abord une mise en perspective historique  de la région. En partant de ces repères historiques, quatre aspects  fondamentaux seront abordés dans le détail : l’économie en mettant l’accent sur la centralité de la notion d’Etat rentier ; la politique en explorant ses liens complexe avec l’islam ; les relations internationales en mettant en relief  la perméabilité de l’interne et de l’externe dans cette région. Enfin, une place de choix sera réservée dans ce  parcours à une approche du Moyen-Orient basée sur la connaissance et le décryptage des stratégies médiatiques aussi bien des acteurs locaux qu’internationaux.

Cette formation sera l’occasion de maîtriser les données essentielles sur le Moyen-Orient et le sud de méditerranée : la nature des régimes, la démographie, les institutions et les hommes qui comptent.

Une bibliographie et une webographie raisonnées seront fournies pour permettre aux participants d’approfondir leur connaissance et de continuer notre démarche.

 

Mohammed EL OIFI est diplômé de l’Institut d’Etudes politiques de Paris, titulaire d’un DEA d’études politiques, d’un DEA d’Histoire contemporaine et d’une Maîtrise de science politique. Son domaine de recherche et d’expertise est la communication politique et les médias internationaux, Doctorat de sciences de l’information et de la communication. Il est le rédacteur de nombreux travaux scientifiques, à propos des thématiques liées aux relations internationales, aux médias et au Moyen-Orient, publiés dans des revues scientifiques françaises et internationales. Il est également co-auteur de plusieurs ouvrages collectifs. Régulièrement invité par les médias, il a participé et organisé de nombreux colloques scientifiques aussi bien en France qu’à l’étranger et effectue des recherches dans le cadre de l’Institut Français des Relations Internationales. Professeur des relations internationales et de science politique à l’ILERI, il enseigne également à l’université Paris III, Sorbonne Nouvelle et à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Les cours se tiendront les vendredis de 18h00 à 20h00 :

  • Vendredi 13 – 20 – 27 octobre
  • Vendredi 10 – 17 – 24 novembre
  • Vendredi 01 – 08 – 15 décembre

Tarifs

  • Un séminaire : 240€ / 170€*
  • Deux séminaires : 440€ / 320€*
  • Trois séminaires : 620€ / 460€*
  • Quatre séminaires : 780€ / 590€*
  • Cinq séminaires : 920€ / 710€*

 

*Tarif jeunes (moins de 28 ans au 31/12/2017), enseignants, demandeurs d’emploi, et anciens élèves de l’ILERI sur présentation d’une pièce justificative avant le début des cours.

 

Tarif entreprise : 1000€ TTC par séminaire
Numéro de déclaration d’activité : 11 75 49324 75
Vous souhaitez recevoir un devis, contactez-nous : contact@ileri.fr