L’Irak face aux questions religieuses et ethniques | ILERI

Actualité

L’Irak face aux questions religieuses et ethniques

La géographie du peuplement de l’Irak est profondément bouleversée depuis les conquêtes militaires de Daech.

Pour comprendre la situation actuelle,  il importe de revenir sur l’histoire du territoire irakien dans ses délimitations reconnues internationalement et de savoir pourquoi l’Irak est, à l’origine, un État pluri-religieux et pluriethnique. L’idée la plus souvent avancée consiste à y voir le résultat de décisions imposées de l’extérieur fixant les frontières du pays. Ce n’est pas faux. Les événements géopolitiques du début du XXe siècle, et notamment les évolutions consécutives à la Première Guerre mondiale, sont essentiels pour la géographie frontalière du Moyen-Orient.

Toutefois, il ne faut pas se limiter aux accords Sykes-Picot mais prendre également en compte l’évolution géopolitique aux États-Unis et les négociations franco-britanniques auxquelles ont participé Clémenceau et Lloyd George en 1920.

 

Retrouvez l’article complet sur le blog de l’ILERI : www.esprit-ri.fr

Publié le 7 septembre 2015