ILERI et le monde prend une autre dimension

|

Les débouchés

L’intégration sur le marché du travail est l’objectif primordial de la formation de l’ILERI dès la première année d’étude.

 

 

Nos anciens élèves sont cadres dans les domaines où la renommée de l’ILERI est traditionnellement établie : les administrations gouvernementales, la diplomatie, le journalisme, l’humanitaire, la défense… Autant en entreprises, que dans les institutions publiques.

Étudier à l’ILERI, c’est se donner la possibilité de se passionner et de trouver sa voie au sein d’un programme complet et équilibré. Cette formation permet de travailler ensuite dans des univers diversifiés : de l’entreprise au gouvernement, de l’humanitaire au militaire, du journalisme au risque pays, de la diplomatie au spatial, du culturel à l’environnement, du développement durable à la politique…

L'accompagnement de l'ILERI


Dès la première année d’étude à l’ILERI, et tout au long de la scolarité, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement par un coach en recrutement afin de perfectionner les outils qu’ils utiliseront pour s’intégrer sur le marché du travail.

Des expériences professionnelles, avec des stages chaque année et une alternance en dernière année d’étude, permettent aux étudiant.e.s d’obtenir leurs diplômes de Master 2 avec plus d’un an d’expérience professionnelle à temps plein.

 

En savoir plus sur les stages > En savoir plus sur l’alternance >

.

Quelques secteurs clés

Organisations gouvernementales françaises
ministères, ambassades, agences françaises à l’étranger.


Gouvernements étrangers
conseil stratégique auprès des pays émergents, intégration régionale, échanges et développements internationaux.


Organisations internationales et bailleurs de fonds

OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), OSCE (Organisation for Security and Cooperation in Europe), ONU (Organisation des Nations Unies), HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés), etc.

ONG / Humanitaire
gestion de projets, directions de programmes, missions terrain pour Greenpeace, CICR, Amnesty International par exemple.


Fonction publique européenne
lobbying, communication, fonction d’attaché parlementaire européen.


Grandes entreprises industrielles
intelligence économique, analyse des risques, directions stratégiques pour l’aide à la décision, négociations avec des partenaires étrangers dans l’industrie de défense, de l’automobile, de l’énergie notamment.

Collectivités locales et territoriales
conseil municipal, conseil général, conseil régional.


Cabinets conseils et les instituts de recherche
analyse du risque géopolitique, expertise juridique.


Médias et audiovisuel
journalisme spécialisé en géopolitique.


Enseignement et recherche
poursuivre d’études doctorales dans le cadre d’une thèse.

Employabilité à 1 an après Master 2

Interviews d'Alumni

 

 

Diplômé en 2016 du Master 2 Sécurité Internationale et Défense, Charles est aujourd’hui analyste rédactionnel au Ministère de l’Intérieur. Il revient avec nous sur son parcours

 

Lire l’interview de Charles >

 

Diplômée du Master 2 en Sécurité Internationale et Défense, Capucine est aujourd’hui Political Affairs Officer à la Monusco, Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République Démocratique du Congo.

 

Lire l’interview de Capucine >

 

 

 

Pierre-Elie, diplômé du Master 2 Sécurité International et Défense est aujourd’hui consultant spatial chez PWC. Il revient avec nous sur son parcours.

 

Lire l’interview de Pierre-Elie >