Portrait d’étudiant – Naika et l’organisation internationale HSFP | ILERI

Actualité

Portrait d’étudiant – Naika et l’organisation internationale HSFP

Par Alexandre Laffon

 

DÉCOUVREZ LE PORTRAIT DE NAIKA, ÉTUDIANTE EN PREMIÈRE ANNÉE DE BACHELOR EN RELATIONS INTERNATIONALES ET EN STAGE POUR L’ORGANISME INTERNATIONAL HUMAN FRONTIER SCIENCE PROGRAM ORGANIZATION (HSFP) À STRASBOURG.

 

Pourquoi l’ILERI ?

Lorsque qu’elle était au lycée, Naika a choisi les 3 spécialités : LLCE, sciences économiques et sociales, histoire-géographie. Ces matières étaient très en liens avec le programme pluridisciplinaire enseigné à l’ILERI – géopolitique, économie, sciences politiques, droit et langues-, c’est ce qui a naturellement orienté Naika vers cette école. De plus, ILERI se distinguait par le fait qu’un stage était proposé chaque fin d’année, ce qui constituait une motivation pour acquérir de l’expérience, de mettre en pratique ce qui a été enseigné.

 

Parmi les débouchés dans les relations internationales, Naika est le plus intéressée par les domaines de la diplomatie et la défense. Elle a pour projet de travailler dans des organisations internationales dans lesquelles elle s’occuperait du management et de la communication, la gestion de groupes et de projets.

 

Quel est son stage ?

Naika effectue son stage à Strasbourg pour une durée de cinq semaines, dans l’organisme International Human Frontier Science Program Organization – HFSP qui est une organisation internationale basée sur la coopération scientifique entre les États. Cette association est financée par de multiples pays comme la France, l’Allemagne, les Etats-Unis, l’Inde, le Japon, Singapour… ainsi que par l’Union Européenne.

 

 

Les objectifs de la HFSP sont l’obtention de subventions pour les projets scientifiques conçus par les étudiants et les chercheurs, la création scientifique, la promotion de la recherche fondamentale. Il s’agit de développer le talent de ces étudiants et chercheurs à travers des projets scientifiques multidisciplinaire faisant intervenir des spécialistes en physique, chimie, biologie, mathématiques, informatique… Ces projets sont financés par l’organisme dans le cadre de la recherche fondamentale. En outre, la HFSP finance la formation de chercheurs postdoctoraux dans les meilleurs laboratoires à travers le monde grâce à des bourses (Long-Term et Cross-Disciplinary Fellowships).

 

Chaque année un congrès est organisé dans lequel sont invités les étudiants et chercheurs préalablement sélectionnés. Le prochain congrès aura lieu à l’institut Pasteur du 28 aout au 1er septembre.

 

 

 

Quelles sont ses missions ?

Sous la responsabilité de son tuteur « chief operator » qui est d’une part gestionnaire des fonds allouées et d’autre part manager du groupe en tant que chef d’équipe, elle a pour mission principale de mettre en ordre la taxonomie qui est une sorte de structure d’organisation des dossiers optimisés.

Qu’est-ce que la taxonomie ?

La taxonomie ou taxinomie est une branche des sciences naturelles qui a pour objet l’étude de la diversité du monde vivant. Cette activité consiste à décrire et circonscrire en termes d’espèces les organismes vivants et à les organiser en catégories hiérarchisées appelées taxons.

 

Naika a donc choisi cette structure car elle était très intéressante dans le cadre des études et des opportunités qu’elle présente.

 

Découvrez l’HFSP sur Facebook et Linkedin.

 

Publié le 13 juillet 2022