Un été à l’ILERI – Chapitre 7 | ILERI

Actualité

Un été à l’ILERI – Chapitre 7

Vous vous êtes peut-être déjà demandé ce qu’il se passait durant votre absence sur le campus des Chasseurs…

 

À l’image de Corinne Caillaud, Hélène Crespin a elle aussi eu une “première vie”.

 

Avant d’intégrer le campus de l’ILERI, la directrice des programmes a en effet enseigné le droit pendant 19 ans pour préparer des juristes à entrer en école d’avocats. Parallèlement à cela, elle s’occupait de gérer la partie administrative d’organismes privés avant d’être affectée au 7 avenue des Chasseurs.

 

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le fait d’enseigner ne manque pas le moins du monde à Hélène; ce qu’elle préfère au sein de son poste, c’est l’ingénierie pédagogique soit l’élaboration et la mise en place de nouveaux programmes.

 

Pour cela, Hélène consulte les élèves, les enseignants, des chercheurs, des spécialistes et examine scrupuleusement l’actualité. Le but de cette démarche ? Rassembler différentes influences et les rassembler autour d’une seule et même thématique en vue de créer le programme scolaire le plus complet et le plus enrichissant possible pour les Ilériens. Il s’agit également de se distinguer des autres écoles en proposant des programmes et formations qui n’existent nulle part ailleurs.

À l’ILERI la ligne directrice concernant les formations est claire: les cursus proposés se doivent d’être professionnalisants et évolutifs en fonction des aléas de l’actualité. 

 

Hélène prend ainsi du plaisir à créer et à mettre en place de nouvelles formations pour les élèves du campus, mais selon elle, ce qui est le plus gratifiant dans ce processus, c’est d’observer l’évolution des élèves dont elle croise le chemin. Effectivement, constater que la formation qu’elle a mise sur pied permet aux élèves de s’insérer dans le monde du travail et de s’y épanouir constitue une véritable victoire pour notre directrice des programmes.

 

Demain soir, tout comme Alexandra Hunt, Hélène partira profiter des beaux jours de l’été sur le littoral de la côte d’azur, bien loin de l’agitation de la capitale.

 

Publié le 4 août 2022